Odeur d’œuf pourri

Le mélange est trop humide. Il faut l’aérer, le brasser et ajouter des déchets carbonés (feuilles mortes, copeaux de bois…)

Odeur d’ammoniaque

Le mélange est trop riche en déchet azotés (les déchets de cuisine). Il faut rééquilibrer votre compost en ajoutant des déchets carbonés.

Présence de mouches

Il faut couvrir des restes d’aliments par d’autres déchets

Présence des moucherons

Pour les diminuer, couvrir votre compost avec des matières brunes riches en carbone comme le papier journal, la paille, les feuilles mortes ou les branches broyées. Pour les éliminer, recouvrez le compost d’une couche de terre du jardin bien sèche. Arrêtez quelques jours l’apport de nouveaux déchets.

Présence de moisissures blanches

Le mélange est trop sec, il faut ajouter des déchets riches en eau ou arroser légèrement votre compost.

Présence de nombreux éléments grossiers dans le compost mur

Il faut tamiser votre compost et broyer les éléments de grande taille avant de les mettre dans le composteur.

Merci à Nadia pour ses astuces!

En savoir plus