Cette semaine, Jules, nouveau membre de l’association Zéro Déchets Sénégal, fraîchement débarqué à Dakar, va nous faire partager son expérience de la réalisation d’un compost à Dakar: comment fabriquer ou faire fabriquer son bac à compost, comment gérer les déchets à composter, etc.

Voici ses suggestions.Jules a opté pour une solution de compost en « bac » en bois ouvert, plutôt qu’en tas ou en contenant fermé. Les avantages :

  • Si on ne dispose que d’un petit espace jardin ou d’une terrasse, le tas prend de la place et peut aussi attirer les nuisibles.
  • Le bac en bois permet de créer les ouvertures souhaitées pour aérer le compost, l’oxygène étant important dans le processus de décomposition.
  • Enfin il est plutôt esthétique et se fond bien dans le paysage

Fabrication du bac à compost soi-même :

Pour sa conception, il s’y est pris lui-même, avec l’aide matérielle et les conseils de son menuisier. Voici le résultat en photos :

Si vous souhaitez le faire vous même il vous faudra :

  • 25 planches de palettes désossées
  • des clous taille 2,3 et 4 (150fcfa de chaque)
  • 1 crochet petit pour la fermeture de la trappe
  • 4 paumelles de petite taille (5cm)
  • quelques visses
  • De l’enduit si vous souhaitez protéger le bois

Il vous faudra environ 6/7h de travail si vous n’êtes pas équipés d’outils électriques, donc à la main. Essentiellement pour des travaux de sciage et cloutage. Les outils nécessaires :

  • Une scie
  • Un marteau
  • Un tournevis
  • Un rabot (optionnel mais pratique)

Où le faire fabriquer ?

Si vous n’avez pas la patience, le temps ou l’envie de le fabriquer, tout menuisier pourra vous en faire un sur commande. Cependant, ce n’est pas un produit avec lequel les menuisiers de Dakar ont l’habitude de travailler, et cela demandera certainement un travail explicatif et de suivi. Si vous voulez un maximum de simplicité, Alpha, chez qui j’ai conçu le mien connaît le modèle et pourra vous le faire à l’identique :

Alpha et Alpha, menuisiers Mamelles Ouakam

Délais : 1/2jours selon livraison bois
Prix fixe : 18.000 FCFA, 21.000 FCFA avec de l’enduit pour durer

Comment réaliser son compost :

Il existe des milliers de sites qui décrivent comment réaliser son compost, et nous n’avons pas la prétention de les concurrencer. Voici donc simplement quelques conseils qui nous semblent importants :

  • Commencer par une couche de sciures de bois au fond du bac (votre menuisier pourra vous en donner)
  • Il faut alterner les déchets :
    • Déchets carbonés (tailles, branches, copeaux, papiers, cartons) avec les déchets azotés (restes de légumes, tontes gazon), les premiers ayant une dégradation lente et les seconds rapide, cela évitera soit le pourrissement, soit le séchage de votre compost.
    • Déchets humides et déchets secs pour éviter la formation de « jus » odorant
    • Déchets volumineux (coupes) et déchets fins (restes) en réduisant si possible les déchets volumineux et en limitant leur quantité
  • Essayer de respecter si possible la liste les déchets à éviter dans le compost
  • Remuer régulièrement le compost
  • Humidifier de temps en temps car le climat de Dakar est très sec
  • Récupérer le compost par le bas avec la trappe quand celui-ci arrive à maturité (quelques mois)

Si vous n’avez vous-même pas d’utilité de votre compost, il fera le bonheur d’un vendeur de fleurs/plantes, soyez-en assurés : et là, vous serez en plein dans l’économie circulaire et solidaire prônée par Zéro Déchets Sénégal 😉

En espérant que cela pourra vous aider et contribuera au développement du compost à Dakar

Trouver plus d’informations sur: www.zerowastesenegal.org/reduiremesdechets/compost